[Service Presse] Devil Inside Tome 1 de Satoshi ÔBE et Ryô OGAWA

Bonjour à tous ! Aujourd’hui sort un article particulier, puisqu’il s’agit du premier Service Presse traité sur le blog. Pour ce premier Service Presse, qui j’espère ne sera pas le dernier, il s’agit de Devil Inside Tome 1, un thriller prévu le 16 mai aux éditions Komikku. Merci à eux de me faire confiance. Sur ce, les remerciements c’est bien, mais parlons comme il se doit du manga !

Synopsis

Yûki Ôgawara, un redoutable tueur en série que la police n’a pu mettre sous les verrous qu’avec l’aide de Jun, un lycéen surdoué et détective amateur, s’évade pour prendre sa revanche sur le jeune homme. Mais ce dernier est hanté par d’autres démons, au sein de sa famille et de lui-même. Tout converge lors d’une nuit d’horreur au manoir familial qui verra la naissance d’un monstre hors du commun ! Plongez dans un thriller cérébral où s’affrontent le bien et le mal dans un duel diabolique !

Avis

Une chose est sûre, Devil Inside n’est pas pour les petites natures. Dès les premières pages, l’histoire nous dépeint un univers qui bien que réel, se révèle assez particulier. Tout son contexte repose en effet, sur une sombre histoire de meurtres en série résolue quelques années auparavant et sur Jun, le lycéen détective ayant résolu l’affaire. Mais alors que l’on pensait l’affaire terminée, que notre protagoniste était un ange et que l’histoire n’était qu’un simple polar, Devil Inside décide de nous prendre à revers, en faisant s’évader le prisonnier et en ajoutant une petite dose de fantastique que j’apprécie énormément. En mélangeant tout ça, l’histoire fait une volte-face appréciable et on prend alors plaisir à suivre la quête de Jun qui bien que compréhensible, est aussi moralement discutable.

Devil Inside Tome 1 - Illustration 1
SEKITOU © Ryo Ogawa, Satoshi Obe / Kodansha Ltd.

En tout cas, le premier tiers de cette série, prend le temps de poser son scénario en utilisant principalement les personnages. Peut-être un peu trop d’ailleurs, car il est clairement indiqué à la fin du tome que le fameux affrontement promis arrivera dans le prochain tome. Espérons aussi qu’avec la suite, l’origine des  pouvoirs surnaturels sera dévoilée, parce que pour le moment, ce n’est pas vraiment le cas.

Mais revenons-en au scénario. J’expliquais juste avant que celui-ci mettait beaucoup ses personnages en avant. En réalité, chaque chapitre du tome est dédié à un personnage, au cours duquel, on découvre sa situation, ses motivations, son passé mais aussi son futur, en somme, toutes les informations permettant de comprendre la psychologie du personnage, tout en faisant avancer l'intrigue ou en ajoutant des informations sur d’autres personnages (et notamment celui de Jun).

Devil Inside Tome 1 - Illustration 2
SEKITOU © Ryo Ogawa, Satoshi Obe / Kodansha Ltd.

Cette manière de faire est très intéressante et donne un résultat paradoxal, puisque tout cela crée un récit où tout s’entremêle tout en arrivant à rester linéaire. Vous l’aurez compris un soin particulier a été donné aux personnages. Même lorsque l’on s’est habitué à ce schéma narratif, le premier tome arrive quand même à nous surprendre en remplissant son rôle de Thriller. De cette manière, on rentre facilement dans l’histoire et je me suis surpris à ressentir la tension quand il le fallait.

Le scénario et les personnages qui composent Devil Inside m’ont vraiment beaucoup plu, mais malheureusement, je trouve que le travail de Ryô OGAWA ne les met pas véritablement en valeur. En fait, la plupart du temps, j’ai trouvé que le chara design était trop simple et les décors souvent vides. (Mais après c’est peut-être parce que je l’ai lu sur une liseuse).

Devil Inside tome 1 - Illustration 3
SEKITOU © Ryo Ogawa, Satoshi Obe / Kodansha Ltd.

Néanmoins, tout n’est pas à jeter, au contraire : Les scènes importantes sont le plus souvent très jolies, contrastant avec la situation et le travail d'OGAWA nous gratifie aussi de quelques trouvailles de mise en scènes bien amenées (que vous aurez peut-être remarquées grâce aux illustrations de l'article), parfaites pour entretenir le malaise présent dans ce thriller.

Devil Inside tome 1 - illustration 4

SEKITOU © Ryo Ogawa, Satoshi Obe / Kodansha Ltd.

Ce premier tome de Devil Inside remplit parfaitement son rôle de Tome 1. Il prend ainsi le temps de poser son univers, son contexte et ses personnages, tout en n’oubliant pas de nous surprendre avec des retournements de situation et des éléments fantastiques bienvenus mais qui mériterait un approfondissement. Maintenant que tout est mis en place, il me tarde de lire la suite.

Disponible aux éditions Komikku


Commentaires

Laisser un commentaire :