bannière

Magical girl site tome 1 de Kentarô SATÔ

Le 31/12/15 à 11:38:55 par Shinobivdk
image d'article

Synopsis général

Aya Asagari est en deuxième année de collège, bien qu’elle soit adorable, sa vie est horrible : elle est maltraitée par ses camarades de classe et par son grand frère. Alors qu’elle songe à mettre fin à ses jours, un mystérieux site internet lui annonce qu’elle est devenue une «magical girl» et que sa baguette magique l’attend…

Avis sur le tome

Ne connaissant pas du tout l’auteur, je ne savais pas du tout à quoi m’attendre, d’autant plus que l’on m’a offert ce tome pour Noël. Personnellement, quand on me parle de magical girl, je réponds : Sailor moon, Magical Doremi  ou encore Precure… Quel choc ! Là où les oeuvres citées plus haut nous amènent dans un monde joyeux et paisible, Magical girl site nous emmène dans l’horrible vie, l’horrible univers de Maya. Un univers où la méchanceté et la perversion sont poussées à leurs paroxysmes, où tout ce qu’il y a de pire dans la société Japonaise semble être amplifié, un univers malsain habilement mise en valeur grâce aux décors et aux scènes sanglantes ponctuant ce premier tome. Vous l’aurez compris, au niveau de l’histoire, ne vous attendez pas à du rose bonbon.

Il en va de même pour les personnages. La majorité de ceux que vous verrez dans Magical girl site représentent ce que l’humanité peut avoir de plus sombre en elle, toutefois presque chacun d’eux ont leurs raisons -qui certes ne les excusent pas- mais qui permettent de montrer que tout n'est pas manichéen, même dans ce monde sombre et lugubre. C’est une bonne chose, je trouve. Kentarô Satô n’introduit pas des personnages juste pour les introduire, mais il les développe juste ce qu’il faut pour que l’on puisse comprendre leurs motivations, mais aussi le mal-être des personnages principaux. Cependant, l’auteur a eu la bonne idée d’apporter une légère touche de douceur grâce à Aya, qui a pour effet d’apporter un contraste mettant encore une fois en valeur l’univers perfide de l’oeuvre.

La manière qu’à l’auteur de se servir de la connotation que possède le terme Magical girl et de le pervertir à ce point est une chose géniale et incroyable, faisant que l’on est surpris dès la première page du manga. Les scènes gores sont bien détaillées et l’histoire est captivante.
Ce premier tome de Magical girl site est une bonne surprise, bien que légèrement désagréable au départ. J’attends avec impatience de pouvoir lire le deuxième tome, en espérant que l’effet de surprise soit encore présent. Mais au vu de la fin du premier tome, je pense que ce sera la cas.

Disponible aux éditions Akata


Commentaires

Commenter :